Marie-Laëtitia l’auto entreprise – Midi Libre

Article paru dans Midi Libre du 8 mars 2021 dans le cadre du dossier “DES FEMMES AUX METIERS D’HOMMES”.

Les rencontres et une grande ouverture d’esprit l’ont conduite dans l’univers très masculin de l’automobile. A 47 ans, Marie-Laëtitia Perdrix dirige MDCS, une société spécialisée dans le débosselage sans peinture et la préparation esthétique des véhicules, qui emploie aujourd’hui 60 salariés sur Béziers, Montpellier et Perpignan.

“Être une femme est un atout, on est plus persévérante, on privilégie plus les relations sociales et on a peut-être plus les mots”, souligne-t-elle. En quinze années, cette Languedocienne d’adoption dit n’avoir été confrontée que deux fois à des comportements inappropriés relatifs à son sexe.

“Au début, on ne m’a pas prise au sérieux, j’ai travaillé deux fois plus. Mais le milieu de l’auto est en train de changer. Dans les ateliers, il y a des jeunes filles, on a beaucoup de vendeuses et il y a maintenant des femmes directrices de concessions, ça valorise l’entreprise. Notre société est en train d’évoluer, même les hommes”, ajoute Marie-Laëtitia Perdrix qui considère son entreprise comme son “deuxième bébé”.

Une entrepreneure attachée aussi et surtout au bien-être, à la formation, de ses salariés, quel que soit leur sexe.

Merci au Midi Libre pour ce bel article “Témoignages d’Héraultaises qui ont choisi un métier dit d’homme” !

Share Button

Laisser un commentaire